Article Vers l’Avenir ici.

Suite à la réaction de nombreux citoyen.ne.s par rapport à l’interdiction de certains chemins forestiers sur la commune, ECOLO Hamois a cherché à en savoir plus au conseil communal du 8 octobre 2018.

La réponse du Collège, qui se trouve ici, montre que celui-ci demandera des comptes. Néanmoins, ECOLO Hamois suivra attentivement le dossier. Tout en étant conscient qu’il faut des zones de quiétude pour les animaux, et que les promeneur.euse.s doivent être responsables dans leur comportement, nous trouvons que le principe doit être l’accès à la forêt, et non la restriction. Nous trouvons qu’il est important que les habitant.e.s de Hamois puissent se promener dans les bois communaux. Des solutions doivent être réfléchies pour remédier à la situation actuelle.

Cet épisode prouve en tout cas, pour ECOLO Hamois, que les citoyen.ne.s peuvent remonter des points importants à l’oreille des mandataires. La communication entre les habitant.e.s et le politique doit être grandement facilitée, pour éviter une situation conflictuelle, comme nous avons pu en rencontrer ce lundi.

A ce point, nous regrettons le mépris du Bourgmestre à notre égard ainsi qu’au manque de considération à l’égard de la population présente. La majorité avait l’air surprise et nerveuse par rapport à la présence des citoyen.ne.s venus entendre, de leur propre initiative, ce qui se passait en séance. Rappelons que les séances du conseil sont publiques et ouvertes à tou.te.s.

ECOLO Hamois n’aura de cesse de travailler pour que les citoyen.ne.s soient mieux écouté.e.s et que leur avis soit dès lors pris en compte.

Share This