La course aux élections 2014 a commencé et face aux sondages qui donnent déjà gagnant le parti libéral qu’est le MR, le CDH estime sans doute nécessaire de renforcer sa droite.

A Hamois aussi, la majorité Ensemble 2012 (Cartel CDH-MR-PS), se dote de moyens de répression visant principalement les jeunes. En effet, outre l’achat d’un sonomètre via la zone de police, la commune de Hamois a estimé en avoir besoin d’un supplémentaire, spécifiquement pour ses besoins.

Achat que l’on ne manquera pas de mettre en parallèle avec le projet, aujourd’hui sur la table du gouvernement fédéral, visant à renforcer le système de sanctions administratives notamment à l’égard des jeunes, et ce dès leurs 14 ans.

Et on vous dira que c’est pour protéger les jeunes entre eux. Mais la voie répressive est-elle la meilleure ? Qu’attendons nous donc pour mettre en place des mesures visant à prendre en compte les besoins des jeunes, et ce afin de développer des principes d’écoute et de respect mutuel ?

Pour en revenir à notre commune, s’il est clair que l’organisation d’activités telles que des fêtes, animations, … peuvent occasionner des désagréments pour les riverains, n’y a-t-il pas d’autres réponses à y apporter que l’achat de sonomètres ? Ne serait-il pas opportun de trouver des solutions plus innovantes telles que la mise en place d’un comité visant à mieux encadrer les activités qui ont lieu sur notre commune ? Comité au sein duquel chaque représentant du monde associatif pourrait prendre place ainsi que les habitants riverains, et dont l’une des missions pourrait être d’élaborer une « Charte de qualité et de respect ». Charte qui devrait par la suite être respectée lors de l’organisation de chaque manifestation au sein de la commune.

Mais oui, ça nécessite un peu de travail. 6 ans déjà que nous attendons un peu de proactivité de la part de notre Echevin de la Jeunesse Pierre-Henry Roland. Devrons-nous encore attendre 6 ans pour que cette question soit traitée au sein de la commune ?

A lire : Sanctions Administratives Communales (SAC)

Share This
%d blogueurs aiment cette page :