Lors de ce Conseil, le conseiller Ecolo a fait une intervention concernant les locaux occupés par Oxfam à Natoye. Il s’agissait de faire la clarté sur les éventuelles démarches de la Commune de Hamois, représentée par le Bourgmestre et le Collège, concernant la destination future de ces locaux et d’informer sans attendre la population de Natoye. En effet, il nous semble indispensable que, quelle que soit la destination future de ces bâtiments, la population ne soit pas mise devant un fait accompli, comme ce fut le cas par le passé pour d’autres projets de la Commune.

Lors de cette réunion, la majorité n’a pas hésité à déformer l’information en accusant Ecolo, au travers de son Ministre Philippe Henry, d’avoir accepté l’augmentation de la capacité du Centre de réfugiés de Natoye. Il nous semble donc nécessaire de rétablir les faits et la position de la locale Ecolo de Hamois.

Le Ministre Philippe Henry a bien octroyé, sur recours, un permis d’urbanisme pour la construction d’une extension de l’ancien relais Patro de Natoye. Cette décision de nature urbanistique ne détermine évidemment pas la nature de l’occupation des locaux.

C’est, en réalité, le gouvernement fédéral qui a pris la décision d’augmenter la capacité d’accueil du Centre pour répondre au manque criant de places pour les demandeurs d’asile qui étaient par centaines à la rue.

Ecolo s’est toujours battu pour qu’un accueil décent soit fait aux demandeurs d’asile et plaide pour des échanges humains et respectueux avec ceux-ci. Mais nous avons toujours contesté la concentration de candidats réfugiés dans des centres d’accueil de grande taille et préconisons plutôt leur dispersion moins onéreuse et plus équilibrée via une répartition dans toutes les communes.

A priori, la locale Ecolo de Hamois n’est donc pas favorable à l’augmentation du nombre de réfugiés actuellement accueillis au Centre de réfugiés de Natoye. Mais il faut bien constater que la décision des Ministres Wathelet(CDH) et Courard(PS) a été prise il y a plusieurs mois sans en informer la population de Hamois. Il est important pour nous de lutter contre l’absence de transparence, et de promouvoir la participation de tous les citoyens aux débats qui devraient animer les quartiers et les villages.

Share This
%d blogueurs aiment cette page :