CINEY-HAMOIS-HAVELANGE- En souvenir de la ligne 126
Le RAVeL de Ciney à Havelange est en cours d’équipement. Après les bornes audio solaires, on installe des panneaux d’interprétation.

Michel MOTTE

Un an après l’inauguration du tronçon du RAVeL d’une vingtaine de kilomètres qui relie Ciney à Havelange, voilà qu’à nouveau le tronçon fait l’objet d’une nouvelle inauguration, à Emptinne. Il s’agit de panneaux d’interprétation bilingues français-néerlandais posés le long de la voie lente, entre Emptinal et Emptinne. Une manière d’inviter les utilisateurs du RAVeL à ne pas se promener idiot.

Les sept panneaux rappellent l’histoire de la ligne 126 sur laquelle on a créé le RAVeL : au départ, à Ciney, le premier panneau rappelle en bref l’histoire du chemin de fer et l’histoire de la Traversine, le nom donné à ce chemin de 74,4 km qui traverse Condroz et Hesbaye et conduit de Ciney à Landen en passant par Hamois, Havelange et Huy.

À Lienne, le panneau développe la raison économique qui a donné naissance à la ligne, en particulier la présence de fours à chaux à Emptinne. On y évoque aussi le départ du dernier train, le 11 novembre 1962, à Hamois, où la gare servait aussi de bureau du téléphone.

À Emptinal, le panneau narre l’importance du chemin de fer dans la vie quotidienne, à l’époque tandis qu’à la gare de Bormenville où se trouvait autrefois un sanatorium et un hôtel et à Havelange on rappelle les conséquences sur la bâti qu’a engendrées la ligne. Ces panneaux forment une sorte de grande ligne du temps. Ils mettent en évidence les arrêts sur lesquels on se trouve et reprennent les distances jusqu’aux arrêts suivants.

Partenariats

Ces panneaux sont le résultat d’un partenariat entre les trois communes de Ciney, Hamois et Havelange et la Maison du tourisme de Condroz-Famenne. Ils ont été réalisés sous la houlette d’un comité d’accompagnement composé de représentants de la MDT, du BEP, du MET, de l’asbl Traversine et de l’asbl Chemin du rail. L’inauguration des panneaux a été l’occasion pour le bourgmestre de Hamois, M. Luc Jadot de faire étalage de ses connaissances de la petite histoire de la ligne 126. Collectionneur acharné de cartes postales anciennes, il en a fourni plusieurs pour reproduction sur les panneaux, de même que l’échevin Pierre-Henri Roland.

On peut en lire une sur le panneau d’Emptinne : le 11 novembre 1962, avec les tickets, on a offert des roses aux voyageurs. Le chef garde, Jean Mathurin avait alors dit à ces voyageurs :  » nous les avons cueillies à Havelange, personne ne les regardera plus là-bas, elles sont à vous « . Le mayeur en a aussi profité pour vanter le tronçon sur lequel se trouvaient les invités à l’inauguration :  » le tronçon le plus arboré « .

Équipement

Après les bornes audio solaires et les panneaux d’interprétation, on va continuer à équiper ce RAVeL. Le président de la MDT a parlé d’équipements d’accueil des vélos, de balisage d’itinéraires touristiques en maillage au départ ou aboutissant sur le RAVeL et d’aires de repos équipées.

Il a aussi annoncé que, le 31 juillet 2010, une étape du Beau vélo du RAVeL serait organisée à Havelange, avec arrêt à Schaltin et circuit de 13 km sur la Traversine entre Emptinne et Havelange.

Share This
%d blogueurs aiment cette page :